01
01

02
02

09
09

01
01

1/15

MONDRIAN

EN CANNAGE

 

APPARTEMENT RUE 

DE SOLFÉRINO

Boulogne

Année du projet : 2019

Coût du projet : 35.000€ TTC Hors Honoraires

Le projet part de l'envie de séparer un double séjour à l'aide d'une verrière qui permette de rendre l'espace modulable. Les clients rêvaient d'une verrière en acier et le travail a consisté à trouver un principe d'organisation des panneaux qui corresponde le plus à leur usage de l'espace. La verrière se range intégralement dans un galandage latéral et permet de créer une dizaine de configurations. Enfin, étant donné la nature du plancher bois, il a fallu installer une poutre traversant le séjour et reposant sur les murs afin de supporter le poids de cette verrière. La poutre est complètement dissimulée dans le faux-plafond et les rails de coulissage.

La verrière est réalisée en véritable acier brut, fini à la façon d'un canon de fusil ce qui laisse apparaître certaines irrégularités liées au travail même de ce matériau et à la main du serrurier. La composition des panneaux de verres s'inspire de Mondrian et renvoie à un imaginaire moderne. La verrière est coulissante et guidée au sol par des rails. Lorsque la verrière est rentrée dans son galandage, les rails au sol sont habillés de baguettes en Valchromat pour ne pas créer de pièges pour les orteils et aussi pour le côté très graphique de ces lignes.

Le principe de composition se retrouve dans le dressing et le meuble au dessus du bureau. Ici, le cannage et le Valchromat remplacent le verre et les montants métalliques. Le cannage était un demande particulière de la cliente qui apprécie particulièrement ce matériau. Afin de ne pas tomber dans un vintage dont on risque de se lasser vite, nous avons convenu qu'il fallait casser ce matériau à l'image plutôt vieillotte (bien que revenu à la mode) avec un matériau résolument contemporain. Nous avons opté pour le Valchromat noir dont les teintes rappellent celles de l'acier fini au canon de fusil et dont les reflets de la lumière font ressort une texture très douce.

Enfin, le bureau est une pièce en chêne brute choisie par le menuisier en accord avec les clients. L'idée étant de créer un bureau donnant l'impression d'un tronc ramassé en forêt avec un rebord irrégulier mais très doux. Les étagères bien orthogonales ont été taillées dans la même pièce afin d'harmoniser au maximum les différentes parties de la composition.