UN CONTRASTE 

ÉCLAIRANT

 

APPARTEMENT RUE DE MONTREUIL

Paris 11

Année du projet : 2015

Coût du projet : 18.000€ TTC Hors Honoraires

L'objectif premier de ce projet était d'apporter de la lumière dans cet appartement situé au premier étage d'un immeuble haussmannien et dont les pièces de vie sont orientées plein nord. Les clients souhaitaient également mettre en valeur leur triptyque réalisé par l'artiste Florence Panzani.

Le parti pris a été celui de jouer sur le contraste de couleurs se mariant parfaitement à l'oeuvre d'art qui a servi de fil conducteur dans le projet. Les tonalités douces utilisées créent par contraste un effet lumineux. Les parois directement touchées par la lumière réfléchie sur les fenêtres des immeubles d'en face ont été peintes en un gris très clair presque brillant qui reflète cette lumière indirecte sur les autres parois peintes dans un gris plus foncé. Le gris clair a par ailleurs la vertu de s’accommoder parfaitement au triptyque. Le gris n'est-il pas la couleur que Le Corbusier préconisait pour exposer des œuvres d'art?

Toutes les couleurs de peintures forment un camaïeu de gris. Cette couleur délimite des espace, permet de réfléchir la lumière et crée un fond pour le triptyque. L'entrée est gris clair pour éclairer au maximum le coeur de l'appartement et l'ensemble des espaces qu'elle dessert. Pour renforcer l'aspect cosy, seul le dégagement qui dessert l'espace nuit est peint en gris violet. 

Le choix des luminaires a été prépondérant dans le projet. Une suspension Soleil de Foscarini marque l'entrée. Le salon est équipée de deux lampes Gregg de chez Foscarini (applique et lampe de sol) et d'une Pipistrello. 

Etant donné la teinte sombre du parquet et la couleur du triptyque, l'ameublement s'est fait avec des couleurs neutres : blanc, gris ou bleu renvoyant au triptyque. 

Une étagère BO Concept, une chaise à bascule Eames, des modules SYSTEM suspendus de chez Porro, une table et des coussins de chez Natuzzi composent l'essentiel de l'aménagement du salon. La touche d'élégance est apportée par les interrupteur Art de chez Arnoud équipés d'un voyant lumineux en fibre optique bleu permettant de trouver son emplacement dans la nuit. 

Pour apporter une touche de folie, la salle de bain a été peinte dans un bleu pétrole électrique qui se reflète dans la mosaïque en verre noir et qui fait ressortir les meubles suspendus en gris anthracite soft de chez Sani Jura. La suspension de chez Leroy Merlin apporte une touche décalée et de chaleur. Un ambiance de Spa à la maison. 

01 (2)