01
01

press to zoom
02
02

press to zoom
16
16

press to zoom
01
01

press to zoom
1/21

LA RUCHE

 

APPARTEMENT RUE VINCENT COMPOINT

Paris 18

Année du projet : 2020

Coût du projet : 70.000€ TTC Hors Honoraires

La rénovation de cet appartement de 42m² dans le 18è arrondissement de Paris est un chantier de confinement. Le chantier rallongé de plusieurs mois nous aura permis de prendre le temps de pousser très loin des détails d'agencement et de menuiserie. Tout a été pensé, du rangement de la planche à repasser à l'étagère mobile dans le dressing de l'entrée.

Le plan d'origine a été complètement revu : la cuisine a été ouverte sur le séjour, la chambre a été réduite pour créer un véritable bureau, et les WC et la salle de bain qui sont restés à leur place ont vu leurs accès modifiés pour optimiser chaque mètre carré.

Malgré la petite surface, une véritable entrée a été aménagée. Celle-ci a tout d'une grande : une banquette qui permet de jeter son manteau en rentrant, un porte-manteau constitué d'une niche où ont été fixées des patère, une armoire pour les manteaux, l'armoire électrique et une petite niche éclairée. Un claustrat permet d'apporter de la lumière naturelle et de ne pas rentrer dans un espace "confiné".

L'entrée distribue d'un côté le séjour avec la cuisine et de l'autre la chambre avec le bureau et sa salle de bain/WC.

Bien qu'ouverte sur le séjour, la cuisine est un volume bien défini qui n'envahit pas le séjour. Plutôt que de faire un simple plan de travail, nous avons intégré le meuble TV à celui-ci que nous avons réhaussé d'un autre claustrat pour séparer le séjour de la cuisine sans empêcher la lumière et le regard de profiter de la mosaïque.

La mosaïque est la composition qui donne une identité visuelle au projet. Nous voulions quelque chose de joyeux et qui permette d'apporter de la lumière dans le séjour orienté au nord. Quoi de mieux que la couleur pour illuminer un espace sans soleil ? Nous sommes partis sur une gamme de couleurs très chaudes que nous avons puisé dans la collections de Normandy Ceramics . Une fois la gamme chromatique trouvée, la forme des carreaux s'est imposée à nous et de là est née l'idée de la ruche. D'autant plus que cet espace petit contient un nombre impressionnant de fonctions !

En effet, l'espace du séjour et de la cuisine ne fait que 21m². Pourtant, nous avons réussi à faire rentrer une vraie table à manger pour 4 personnes, un vrai bureau, un grand canapé et une TV suspendue ! Ceci a été possible grâce à l'intégration de plusieurs fonctions dans des volumes communs : le meuble TV, la table et la cuisine ne forment finalement qu'un seul et même volume. Le bureau sur mesure a permis d'optimiser au mieux l'espace, tout en le rendant le plus ergonomique possibles pour les pratiques du client : il est moins étroit qu'un bureau du commerce et le plateau en verre allège aussi son emprise visuelle. Le frigo de la cuisine a été intégré à l'ensemble de meubles qui constituent l'entrée. Pour que le volume du claustrat de l'entrée ne soit pas complètement perdu et qu'il permette le passage de la lumière vers l'entrée, quelques étagères en verre ont été disposées.

Dans la chambre, très lumineuse et très spacieuse, nous avons crée un bureau qui fait aussi office de dégagement et distribue les WC et la SDB. Malgré la séparation de la verrière, la chambre est restée suffisamment grande pour aménager des armoires dans un renfoncement, derrière des rideaux simples pour plus de douceur. Le cadre vert tout autour de l'armoire est né d'une contrainte : un tuyau de VMC qui arrive des WC et débouche sur la façade, en passant par la chambre. Plutôt que d'avoir juste un faux-plafond, nous avons crée ce cadre pour que le volume du dressing existe et donne une sensation d'espace mental. Si l'espace est matérialisé, il existe et donc l'espace est "généreux".

Pour apporter une complémentarité à l'espace jour, les espaces nuits et la salle de bain ont été travaillés avec une peinture et du carrelage vert. Pour que l'espace bureau soit fonctionnel, malgré sa petite superficie qui empêche la multiplication des éléments de mobilier, nous avons crée des rangements et des étagères encastrées dans un volume qui incorpore aussi les niches de la douche. Aucun espace n'a été perdu, tout a été optimisé pour rendre chaque fonction de l'appartement la plus ergonomique possible et sans nécessité de venir charger l'espace par des meubles envahissants.